Ci-bas quelques extraits de l’Analyse territoriale de Verdun produite par Centraide à partir des données du recensement de 2006.

L’arrondissement de Verdun est constitué de trois sous-territoires fortement contrastés :

Wellington-de-L’Église: Milieu fortement défavorisé où l’on retrouve près de 30 000 personnes. Pour la majorité des indicateurs, l’ampleur des problématiques sociales s’exprime tant en pourcentage qu’en nombres absolus. D’ailleurs, d’un point de vue tant matériel que social, tous les indicateurs démontrent une défavorisation nettement supérieure aux moyennes de l’île de Montréal et du Sud-Ouest. Ce quartier qui englobe le centre-ville de Verdun vit toutefois une revitalisation marquée et voit l’arrivée massive de nouveaux arrivants.

Desmarchais-Crawford:  Quartier de classe moyenne qui regroupe 20 000 habitants. On y retrouve beaucoup d’aînés, peu d’immigrants, mais une importante communauté anglophone. Les données accessibles indiquent que la population est peu scolarisée. Au fil des ans, on remarque une certaine détérioration, notamment sur le plan de la défavorisation sociale.

L’Île-des-Soeurs: Secteur cossu qui connaît une croissance démographique fulgurante où l’on compte 16 000 personnes. Plusieurs immigrants s’y installent. Toutefois, on découvre depuis peu quelques enclaves moins favorisées où résident des aînés vivant un certain isolement.

Consulter l’intégralité de l’Analyse territoriale de Verdun.

Données sociodémographiques tirées du Recensement 2006

Population : 64 880 personnes
Personnes à faible revenu : 16 184, soit 25,0 % (22,8 % sur l’île de Montréal)

Jeunes (0-14 ans) : 14,0 % (15,7 % sur l’île de Montréal)

Aînés (65 ans et plus) : 13,8 % (14,6 % sur l’île de Montréal)

Personnes vivant seules : 20,4 % (17,5 % sur l’île de Montréal)

Aînés vivant seuls : 5,6 % (5,2 % sur l’île de Montréal)

Familles avec ou sans enfants : 17445

Familles avec enfants : 55,7 % (62,7 % sur l’île de Montréal)

Familles monoparentales : 39,1 % (33,0 % sur l’île de Montréal)

Personnes de 15 ans et plus sans certificat d’études secondaires : 20,9 % (21,5 % sur l’île de Montréal)

Immigrants : 19,4 % (30,7 % sur l’île de Montréal)

Nouveaux immigrants : 8,3 % (7,5 % sur l’île de Montréal)

Minorités visibles : 16,1 % (25,0 % sur l’île de Montréal)

Langue maternelle : 

  • Français 62,7 % (48,8 % sur l’île de Montréal)
  • Anglais 16,5 % (16,8 % sur l’île de Montréal)
  • Autres 18,7 % (31,7 % sur l’île de Montréal)
  • Ménages locataires : 67,3 % (62,1 % sur l’île de Montréal)

    Ménages locataires consacrant 30 % ou plus du revenu au logement : 37,3 % (38,7 % sur l’île de Montréal)

    Familles monoparentales à faible revenu : 1 318, soit 34,7 % (28,4 % sur l’île de Montréal)

    Enfants de moins de 6 ans à faible revenu : 1 288, soit 33,9 % (29,7 % sur l’île de Montréal)

    À LIRE AUSSI

    En complément

    Paru le 12 juillet 2012

    Quartiers 21: rendre Verdun plus convivial

    En complément

    Paru le 11 septembre 2012

    Une Semaine des déplacements actifs à Verdun

    logo_concertation_verdun

    Connexion sécurisée

  • Se connecter

  • Logo Montréal