#Jeunesse375MTL :: ambassadeurs recherchés

Un mot-clic pour mettre les jeunes à l’avant-scène lors des célébrations du 375e anniversaire de la Ville de Montréal, un mot-clic pour les rassembler et souligner leur engagement pour le Montréal de demain. L’initiative #Jeunesse375MTL, soutenue par de nombreuses organisations jeunesse montréalaises, profitera des prochaines célébrations pour faire de la place aux jeunes.

Ce projet initié par la Ville de Montréal et confié au Forum jeunesse de l’île de Montréal vise avant tout à valoriser l’engagement civique des jeunes montréalais. «Nous voulons mettre en lumière les jeunes de Montréal pour faire connaitre leurs idées et leurs rêves. Cela culminera au sein du Sommet Jeunesse où les jeunes ambassadeurs présenteront ce qu’ils considèrent comme les enjeux importants», explique la coordonnatrice du Forum jeunesse de l’île de Montréal, Noémie Brière-Marquez.

Jeunes ambassadeurs recherchés
Pour cela, les organismes de quartier font actuellement une grande démarche de consultation pour dénicher les aspirations des jeunes. Plus, 19 jeunes ambassadeurs âgés de 12 à 30 ans et représentant la diversité de Montréal – un pour chaque arrondissement – sont activement recherchés pour présenter et représenter toutes les idées avancées par les jeunes.

Les jeunes seront invités à proposer leur vision du Montréal de demain et à participer à une première démarche d’engagement. «Nous allons faire voyager les jeunes dans un de nos pays partenaires, ou provinces canadiennes pour les plus jeunes. Ils pourraient se retrouver à Lyon, Dakar ou Casablanca pour aller voir ce qui se fait ailleurs», relève la coordonnatrice.

Instance de Concertation Montréal, le Forum jeunesse de l’île de Montréal œuvre depuis plus de 15 ans à concerter, représenter et outiller la jeunesse montréalaise afin de favoriser la participation citoyenne et le bien-être des jeunes de 35 ans et moins.

Pour un grand Sommet
L’initiative #Jeunesse375MTL culminera lors du grand Sommet de la jeunesse en mai 2017 où les jeunes ambassadeurs mais aussi 375 jeunes montréalais – et 25 enfants destinés à faire le pont vers le 400e anniversaire de la ville – partageront leurs idées pour un Montréal Jeune.

«Cela ressemblera plus à une foire de l’engagement qu’à des conférences assises. Il y aura de l’animation, la transmission et l’échange des idées apportées par les jeunes et un bilan sera tiré de tout ça pour être une source d’inspiration pour les élus et les gestionnaires dans toutes les questions qui touchent aux jeunes», soutient encore Noémie Brière-Marquez