RUi Montréal-Nord

L’indice de défavorisation matérielle et sociale (Pampalon) place Montréal-Nord au 3e rang des territoires les plus défavorisés de l’Île de Montréal. Toutefois, une lecture plus fine des indicateurs socioéconomiques situe le secteur nord-est à un niveau tel que les difficultés sociales et économiques sont multipliées et intensifiées par rapport à l’ensemble montréalais. Les priorités identifiées par «Montréal-Nord en santé» sont l’accompagnement à l’accès à l’emploi pour les jeunes familles, la criminalité et l’amélioration du cadre physique.

AXE 1 : Amélioration du cadre de vie

  • Optimiser l’utilisation des équipements sportifs, collectifs et communautaires du quartier Nord-est (Maison culturelle et communautaire, Bibliothèque Henri Bourassa, Parc Henri Bourassa, Parcs Monty et Tardif, Chalets de parc, etc.)
  • Soutenir la réalisation des objectifs du Plan «Fierté Habitation» pour le secteur Nord-est visant, en particulier, à rehausser la qualité et la salubrité du parc de logements sociaux et coopératifs.
  • Sensibiliser les habitants du quartier à un environnement propre et durable et les mobiliser dans des projets de verdissement.


AXE 2 : Intégration sociale et communautaire

  • Créer des opportunités et des espaces souples dans la programmation des activités et des services offerts aux jeunes familles.
  • Accueillir les nouveaux résidents et développer une meilleure image du quartier.
  • Soutenir et développer des actions visant la prévention en matière de sécurité urbaine.


AXE 3 : Développement économique, emploi et employabilité

  • Revitaliser les artères commerciales et soutenir le développement de projets en économie sociale.
  • Accompagner les personnes pour un meilleur accès aux emplois locaux.
  • Mobiliser les réseaux économiques sur les besoins spécifiques du quartier et de sa population.