RUi Sainte-Marie

Autrefois bastion ouvrier, le quartier Sainte-Marie de l’arrondissement Ville-Marie a peu à peu connu un déclin économique et démographique. Le développement des artères commerciales stagne, on dénombre plusieurs terrains vagues, le cadre bâti est ancien, et les problèmes sociaux se sont accrus.

Le quartier Sainte-Marie est la zone la plus populeuse du territoire du CLSC des Faubourgs (45% de sa population). On y compte aussi le plus grand nombre de familles, soit 58% de toutes les familles du même territoire. Toutefois, le quartier a perdu un grand nombre de ses résidents au cours des dernières décennies.

L’arrivée de nouvelles populations en provenance de l’immigration internationale a permis d’atténuer cette tendance. Les priorités identifiées par la « Société d’investissement de Sainte-Marie » sont le développement du pôle culturel des Faubourgs et l’accès au logement abordable.

 

AXE 1 : Amélioration du cadre de vie

  • Réaliser le volet «Cadre de vie» du plan de développement «Les Faubourgs», pôle de création culturel.
  • Participer au développement du plan de circulation et alimenter la réflexion sur la réfection de la rue Ontario.
  • Constitution d’une équipe de mise en valeur de l’axe Parthenais et réalisation de projets promotionnels structurants (restaurants, cafés, galeries, etc.)

AXE 2 : Intégration sociale et communautaire

  • Réaliser le volet «développement social et culturel» du plan de développement «Les Faubourgs».
  • Consolider des événements promotionnels comme l’été des Faubourgs et Noël des Faubourgs.
  • Mettre en place le Fonds d’investissement de Sainte-Marie qui permettrait l’acquisition des terrains nécessaires aux projets de la Coopérative d’habitation urbaine pour familles dans Sainte-Marie.


AXE 3 : Développement économique, emploi et employabilité.

  • Faire connaître auprès des promoteurs les ressources offrant du soutien au démarrage ou au financement des initiatives de développement à Montréal (CDEC, CLD, etc.)
  • Soutenir le commerce local notamment en travaillant avec le Regroupement des propriétaires et marchands de la rue Ontario et en poursuivant nos efforts de visibilité des commerces.
  • Soutenir la consolidation de la culture comme vecteur de développement économique en favorisant le leadership et les projets des Voies Culturelles des Faubourgs.