Agir pour Montréal – Politique et plan d’action en développement communautaire

Dans le cadre de la rencontre du Forum des intervenants municipaux en développement social du 7 décembre 2009, un regard historique du développement social au Québec et à Montréal a été présenté. Pour démontrer l’état d’avancement, les reculs et les constances, le plan d’action en développement communautaire de la Ville de Montréal de 1994 intitulé « Agir pour Montréal » alimenté les débats.

Jean Doré, alors maire de Montréal, signait le préambule. On pouvait y lire :

« Déjà plus de la moitié de la population mondiale vit dans des grandes villes et cette tendance se développera de plus en plus. Lieux de l’espoir, mais aussi des ruptures, creusets où se forgent les solidarités collectives, mais aussi les exclusions, carrefours des ressources et des savoirs, mais aussi rendez-vous de multiples problèmes humains, économiques et environnementaux, toutes les grandes villes du monde sont aujourd’hui confrontées à des défis sociaux importants.
(…)
« Aujourd’hui, l’Administration municipale adhère plus fortement que jamais à la Déclaration de Montréal sur le développement urbain viable produite lors du troisième Sommet des grandes villes du monde : un développement sans perdant, une qualité de vie pour tous, la pleine participation de tous les citoyens et toutes les citoyennes à la vie urbaine.

« Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de créer un nouveau partenariat social, de développer de nouveaux réseaux de solidarité. Tous les acteurs sociaux et économiques, tous les réseaux de services publics y sont conviés. De façon toute particulière, chez nous, le secteur communautaire constitue un acteur essentiel, avec lequel l’Administration municipale souhaite développer un partenariat privilégié. »

Des objectifs toujours au goût du jour.

Informations bibliographiques et téléchargement

BIBLI – FIMDS – Plan d’action en DC 1994